Syndicat CGT Métaux Montpellier
Dossier Flowlink

L'entreprise Flowlink (Z.A. Les Baronnes à Prades-le-Lez), occupait dernièrement 30 salariés, dont le directeur général, M. Alain Damhani, vrai faux-salarié puisqu'il est directeur général de la société.

En octobre le DG informe et consulte les délégués du personnel sur un plan de licenciement collectif pour motif économique de 18 salariés sur 29, tous de la production, alors que les comptes prévisionnels de 2011, présentés aux DP, font état pour 2011 d'un chiffre d'affaires de 9 millions d'euros et d'un résultat net de 2 millions d'euros. Lire la suite …

Retour